Langematik Perpétuelle: quantième perpétuel

Publié le : 02 avril 20182 mins de lecture

La montre Langematik Perpétuelle est la première montre-bracelet Lange automatique avec quantième perpétuel et grande date du catalogue A. Lange & Söhne. Cette année, elle est proposée dans une nouvelle variante, avec un boîtier en or gris et un cadran noir. Le quantième perpétuel indique la date, le jour de la semaine et le mois, en tenant compte des mois de différentes longueurs – même de ceux des années bissextiles. Une fois correctement réglé, l’affichage de la date ne devra être corrigé d’un jour qu’à la fin du siècle. L’affichage des phases de lune se distingue lui aussi par une précision optimale. Il ne s’écarterait de la position réelle de la lune que d’un jour en 122,6 ans si la montre fonctionnait sans interruption. Pour que le confort d’utilisation soit optimal, les affichages du quantième peuvent être avancés simultanément ou séparément.
Les aiguilles et appliques luminescentes en or rhodié se détachent clairement sur le cadran noir en argent massif. On retrouve le jeu des contrastes dans le bracelet croco noir et une boucle ardillon en or gris.
La montre Langematik Perpétuelle est animée par le calibre automatique éprouvé Sax-0-Mat avec mécanisme breveté Zero-Reset. Lorsque l’on tire la couronne, l’aiguille des secondes revient instantanément à la position zéro, ce qui facilite la mise à l’heure. Le rotor de remontage bidirectionnel en or 21 carats avec masse oscillante en platine permet que la réserve de marche maximale de 46 heures puisse être à disposition en très peu de temps lorsque la montre est au poignet. Le fond en verre saphir laisse apercevoir tous les détails du mouvement fini à la main, notamment la platine trois quarts en maillechort non traité, un balancier classique à vis, ainsi que le coq de balancier gravé à la main, avec microréglage à col de cygne.

Plan du site