Le boîtier de la Luminor Submersible CarbotechTM (référence PAM00616) d’Officine Panerai est constitué de carbotech, un matériau composite réalisé à partir de fibre de carbone, qui est utilisé pour la toute première fois en horlogerie. La Carbotechprésente une tonalité noire mate et une apparence légèrement irrégulière, qui varie selon la découpe du matériau. Du coup, chaque exemplaire est unique, puisque le rendu est aléatoire. Pour former les plaques de carbotech à partir desquelles sont découpés le boîtier, la lunette tournante et le pont d’ancre qui protège la couronne de remontage, de fines strates de fibre de carbone sont compressées sous haute pression à une température précise. L’ajout de PEEK (polyétheréthercétone), un polymère haut de gamme, permet de lier le matériau composite pour améliorer sa résistance et sa durabilité. Les fibres de carbone utilisées sont très longues, de manière à assurer une belle uniformité esthétique. Les strates sont superposées puis pressées de manière à ce que les fibres de chaque couche soient disposées selon un angle différent par rapport aux couches inférieure et supérieure. Grâce à cette structure, les propriétés mécaniques du carbotech sont supérieures à la céramique ou le titane : il est plus léger et beaucoup plus résistant aux sollicitations externes et il garde des propriétés hypoallergéniques et anti-corrosion.

Carbotech: un matériau au rendu aléatoire

Cette montre Carbotech reste néanmoins assez classique dans le lot des Luminor . A part ce boîtier au rendu aléatoire, on retrouve les codes de la collection Luminor, dont la lunette tournante ponctuée d’index en forme de points, inspirés du modèle créé par Panerai pour la Marine égyptienne .

Le cadran noir de cette Luminor Submersible  CarbotechTM est parcouru d’index appliqués. On notera le guichet dateur à trois heures et le compteur de petite seconde orné de détails bleus Panerai à 9 heures. Le fond vissé, qui contribue à l’étanchéité remarquable de la montre, est composé de titane avec revêtement noir. Il est gravé des éléments caractéristiques Panerai : la mention « Florence 1860 », ville et année de naissance de Panerai, ainsi que la représentation du SLC (Siluro a Lenta Corsa), appareil emblématique utilisé par les commandos italiens dans les années 1940 pour sillonner les profondeurs maritimes.

Une Luminor comme une autre?

La Luminor Submersible  CarbotechTM bat au rythme du calibre automatique P.9000, développé et assemblé par la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel. Ce mouvement de 13¾ » » lignes possède deux barillets délivrant une réserve de marche de trois jours grâce à la masse oscillante bidirectionnelle. Pour garantir une précision irréprochable lors du réglage de l’heure, le mouvement est muni d’un dispositif d’arrêt du balancier. Ainsi, lorsque l’on fait avancer ou reculer l’aiguille des heures par incréments d’une heure, celle-ci n’interfère pas avec la progression de l’aiguille des minutes. La fréquence d’oscillation du balancier est de 28 800 alternances par heure.

Fiche technique:

Mouvement: mécanique à remontage automatique, calibre Panerai P.9000, entièrement réalisé par Panerai, 28 800 alternance par heure, 13¾ » » lignes, masse oscillante bidirectionnelle, dispositif d’arrêt du balancier, 72h de réserve de marche,

Fonctions: heures, minutes, petite seconde, date, mesure de la durée d’immersion.

Boîtier : 47 mm en carbotech, protection de couronne, lunette tournante unidirectionnelle, étanche à 30m, verre et fond saphir

Cadran: Noir avec chiffres arabes et points luminescents appliqués. Date à 3 heures, secondes à 9 heures.

Bracelet: en caoutchouc noir avec logo OP bleu Panerai