Qu’est-ce qu’une montre de luxe? Difficile d’y répondre en une seule phrase. Déjà, précisons ce qu’est une montre. Selon l’Académie française, il s’agit d’un « petit boîtier muni d’un cadran et contenant un mouvement d’horlogerie, qu’on porte sur soi pour savoir l’heure ». La notion de luxe est plus complexe et appelle davantage un raisonnement de nature sociologique et ou philosophique. Ethymologiquement, « luxe » vient du latin: luxus qui signifie excès, débauche. Le nom commune luxe prend sa définition contemporaine au XVIIème siècle pour signifier « raffinement qui procède du faste et du confort dans les manières de vivre« . Au sens très large, d’un point de vue universel, une montre est donc par définition un objet de luxe puisque nous n’avons pas besoin de connaître l’heure en permanence. Il existe d’autres repères naturels pour se repérer dans le temps: Soleil, Lune, saisons… Dans les sociétés occidentales, la montre a d’ailleurs été un objet réservé à une élite jusqu’à la seconde moitié du XXème siècle. Mais depuis l’invention des mouvements à quartz, la montre s’est démocratisée et répandue dans toutes les classes sociales et dans toutes les classes d’âge, pour devenir un objet d’ordre commun, usuel. Et, lorsque l’on voit les différences de prix entre une montre Flik Flak et une montre Breguet, on se rend compte qu’il est nécessaire, désormais, de préciser ce qu’est vraiment une montre de luxe.

Une montre de luxe peut-elle être une montre à quartz?

Difficile question. Je serais tenté de répondre par la négative, sauf s’il s’agit d’une montre sertie ou en or, auquel cas il s’agit bien d’un objet dit « raffiné ». Il est d’ailleurs à noter que c’est l’apparition du quartz, bien moins cher qu’une montre mécanique, et de son industrialisation qui a permis de distinguer une montre d’une montre de luxe.

j’avancerai donc une première définition d’une montre de luxe, teintée d’empirisme: une montre peut-être qualifiée de « luxe » chaque fois que son acheteur fait son choix autrement que par l’attraction d’un prix minimal. La notion de luxe est dans ce cas très relative. Il y a toujours une montre plus luxueuse que d’autres…

Une montre de luxe porte en elle un message

HUBLOT – MAGIC GOLD

Ce qui importe, en fait, c’est le message que véhicule la montre. Un message d’ordre historique: telle marque dispose du prestige de son héritage. Ou un message d’ordre marketing: telle marque véhicule un message de faste et de raffinement et posséder une montre de cette catégorie permet de rejoindre un entre-soi. Une montre de luxe est donc un signe de reconnaissance.

Ainsi, si Rolex est aujourd’hui unanimement reconnue comme une marque de montres de luxe, autant par sa politique marketing que par son glorieux héritage, c’est bien par ce que cette marque véhicule un message particulier et attise la convoitise. Et pourtant, les montres Rolex n’ont pas toujours été considérée comme des montres de luxe. Lorsque les plongeurs de la Comex portaient une montre Rolex Submariner, ce n’était pas un signe de raffinement, mais bien un outil au service de leur travail. Et après tout, il y a bien plus raffiné en terme de design et de technique que Rolex. Comparez le mouvement d’une montre Richard Mille ou d’une montre Patek Philippe avec le mouvement d’une Rolex, aussi précis qu’il soit, et vous comprendrez qu’il existe un monde entre les exigences de certaines marques horlogères.

Luxe: horlogerie, belle horlogerie et haute-horlogerie

BREGUET CLASSIQUE TOURBILLON QUANTIÈME PERPÉTUEL 3795

Ce qui amène le dernier chapitre de mon argumentation. la notion de luxe renvoie à différents degrés de perfection/perfectibilité en horlogerie. Il y a l’horlogerie, généraliste et socialement démocratisée; il y la belle horlogerie, qui privilégie une bien-facture, souvent avec des mouvements mécaniques- et qui donc appartient déjà au monde du luxe. Et il y a la haute-horlogerie, plus exclusive, plus rare, qui recherche inlassablement une perfection technique et esthétique. cette haute-horlogerie élève véritablement l’horlogerie au rang d’art. Elle innove sans cesse. Elle porte en elle un héritage autant qu’une responsabilité: porter cette activité dans les temps à venir. C’est une recherche sur le temps, un témoignage de savoirs-faire ancestraux.

Une montre de luxe, c’est ce qui différencie un objet usuel de la preuve d’un savoir-faire technique et/ou artisanal. C’est ce qui fait rêver celles et ceux qui souhaite rejoindre ce monde soit par la possession d’une belle montre soit par la formation aux métiers d’horlogers.