Certaines montres portées par le plus décadent des agents britanniques, j’ai nommé James Bond, sont tombées dans l’oubli. D’autres sont devenues mythiques ou sont en passe de le devenir. De Sean Connery à Daniel Craig en passant par Pierce Brosnan, retour sur les 10 plus belles montres de l’agent 007…

1. La mythique: Rolex Oyster Perpetual, 200m/660 ft, Submariner, Réf. 6538

l

ROLEX OYSTER PERPETUAL, 200M/660 FT, SUBMARINER, RÉF. 6538

Personne ne sait exactement quelle référence Sean Connery portait dans les premiers James Bond. Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agissait d’une Rolex Submariner, mais le doute subsiste entre les référence 6538, 5508, 5510, 62000 et 6205. Le plus plausible serait la « Rolex Oyster Perpetual 200m/660 ft Submariner Réf. 6538″ , mais de grands malades dont je ne fais pas encore partie expriment quelques doutes sur certains détails… A l’époque, les montres n’étaient pas toutes identiques, il se peut que Rolex équipait les nouvelles références avec quelques pièces de références anciennes, d’où un certain mélange…

k

ROLEX OYSTER PERPETUAL, 200M/660 FT, SUBMARINER, RÉF. 6538. SEAN CONNERY PORTE UN BRACELET NAT0 TROP PETIT…

Je précise aussi que dans les premiers films James Bond, Sean Connery monte ses Submariners sur un bracelet en cuir. Ce n’est seulement qu’au moment de Goldfinger que le fameux NATO trop petit et rayé gris, noir avec fin liseret rouge apparait à l’écran. Par conséquent, si vous êtes un grand fan de la série, au lieu de prendre un NATO 20mm, choisissez plutôt un 18mm…

2. L’énigme: Rolex Précision ou Omega Seamaster?

j

ROLEX PRÉCISION RÉF. 9659 (ANNÉES 60)

C’est encore assez méconnu, mais Sean Connery n’a pas toujours porté une Submariner. Et d’ailleurs, la première montre apparaissant à l’écran au poignet de Sean Connery n’est peut être même pas une Rolex! Il n’existe aucun document écrit permettant de certifier exactement quel modèle portait Sean Connery, nous ne pouvons donc que formuler des hypothèses…

ROLEX PRÉCISION RÉF. 9708 (DÉBUT DES ANNÉES 60)

ROLEX OYSTER PERPETUAL SUPERLATIVE CHRONOMETER OFFICIALLY CERTIFIED RÉF. 6090 BOMBAY

S’agit-il d’un Rolex Précision Réf. 9659 des années 60 (ci-dessus à gauche)? D’une Rolex Précision Réf. 9708 (ci-dessus au milieu)Ou d’une « Rolex Oyster Perpetual Superlative Chronometer Officially Certified Réf. 6090 Bombay »  La seule certitude, c’est qu’il s’agit d’une montre avec un cadran blanc ou clair et un boîtier fin en or rose. Du coup, et s’il s’agissait d’un Omega Seamaster  , un modèle très répandu à l’époque? On ne sait même pas si c’était une montre à remontage automatique ou manuel…

3. La dernière: Omega Seamaster Planet Ocean 600M “Skyfall”

Daniel Craig, portera une montre Omega, en l’occurence une nouvelle Seamaster Planet Ocean 600m. Comme toutes les Planet Ocean, cette nouvelle montre de plongée est dotée d’une lunette tournante unidirectionnelle et d’une valve à hélium, pour une étanchéité garantie à 60atm, soit 600 mètres. Le boîtier de 42 mm en acier inoxydable poli et brossé est doté d’un bracelet assorti équipé du système à vis et goupille breveté et dont la boucle est gravée d’un “007″. La lunette de plongée tournante se distingue par son anneau en céramique noire et mate doté d’une échelle de plongée en nitrure de chrome. Le logo 007 est placé à 7 heures, le guichet de la date à 3 heures. La Seamaster Planet Ocean 600M “Skyfall” est animée par le nouveau calibre Co-Axial 8507. La masse oscillante est gravée de l’inscription “Skyfall” 007, en laqué noir. Le verre saphir transparent du fond de boîtier vissé et brossé laisse apparaître le mouvement. Ce mouvement est doté d’un spiral “Si14″ en silicium.

OMEGA SEAMASTER PLANET OCEAN 600M “SKYFALL” (ÉDITION LIMITÉE) – JAMES BOND

4. La digitale: Hamilton Pulsar Astronaut P-2

HAMILTON PULSAR « ASTRONAUT » P-2  (©HTTP://WWW.JAMESBONDWATCHPHOTOS.COM)