La montre Lange 1 Tourbillon Handwerkskunst se caractérise par son tourbillon une minute avec arrêt secondes, un cadran émaillé noir, et un boîtier en platine de 38,5 millimètres de diamètre. Cette montre vient célébrer le 20ème anniversaire de la manufacture A. Lange & Söhne, née à Glashütte le lendemain de la réunification allemande. Elle fait logiquement l’objet d’une édition limitée à 20 exemplaires. L’appellation « Handwerkskunst » signifie savoir-faire artisanal. Et c’est vrai que cette montre est la preuve de la maîtrise artistique d’A. lange & Söhne. Le cadran principal émaillé noir offre une scène parfaite aux index polis miroir, ainsi qu’aux aiguilles assorties en or rhodié. Et, l’un des éléments clés du design de la montre est le coq de tourbillon pourvu d’un poli noir.

Le cadran auxiliaire noir en argent massif abritant les petites secondes s’insère légèrement en creux dans le cadran principal. L’ouverture destinée au tourbillon est entourée d’un poli chanfreiné, une finition requérant une grande minutie. Les chiffres de la grande date Lange se détachent en gris sur fond noir.

Les décorations du calibre de manufacture Lange L961.3 justifient aussi cette appellation « Handwerkskunst » : les ouvertures dans la platine trois-quarts à effet soleil, en maillechort non traité, laissent apercevoir le double barillet pourvu d’un décor identique. Le pont de tourbillon ainsi que les coqs de roue de couronne et de roue intermédiaire portent une gravure de belle facture, avec motif sculpté en relief. Et la touche finale est apportée par les sept chatons en or vissés et deux contre-pivots en diamant pour le logement du tourbillon.

Et, d’un point de vue purement technique, cette montre reprend le système d’arrêt du balancier tournant à l’intérieur de la cage du tourbillon, inventé par les horlogers d’A. Lange & Söhne. Grâce à ce système, on peut arrêter les garde-temps dotés d’un tourbillon, ce qui est bien plus pratique pour mettre à l’heure cette montre à la seconde près.