Comme son nom l’indique, la collection Hommage – lancée  lors de la fondation de la Manufacture – a été créée par M. Roger Dubuis, fondateur de la marque, pour rendre hommage aux travail des horlogers depuis la création de cet art. La Manufacture Roger Dubuis démontre ainsi une nouvelle fois son étonnante capacité à réinterpréter l’essence même de l’horlogerie mécanique dans un style unique et original, avec ce modèle Répétition Minutes Tourbillon Automatique en or rose offrant une technicité, un raffinement et une signature esthétique exceptionnels.

Cette montre est marquée du Poinçon de Genève, sans lequel aucun garde-temps Roger Dubuis ne quitterait les ateliers de la Manufacture, et porte la signature de Roger Dubuis, métallisée en or rose sur la glace saphir du fond du boîtier. Elle est produite en édition limitée à 20 exemplaires seulement pour marquer le 20ème anniversaire de la Manufacture.

Indépendamment de la répétition minute, summum de la sophistication horlogère et du raffinement, le mouvement de l’Hommage Répétition Minutes Tourbillon recèle d’autres attributs techniques phares de Roger Dubuis : remontage automatique par double micro-rotor (interprété ici dans une magnifique version or rose guilloché main) pour une précision et une esthétique sans pareils ; et tourbillon volant placé dans une nouvelle cage optimisant l’inertie, l’équilibre et la protection antichoc. Comme tous les garde-temps issus des ateliers de la Manufacture, ce modèle est estampillé du Poinçon de Genève, gage de qualité et de fiabilité absolues. 328 des 1241 heures nécessaires à la fabrication du mouvement sont dédiées aux exigences du Poinçon de Genève, témoignant ainsi de toute l’importance que la manufacture Roger Dubuis attache à ce standard d’excellence.

La répétition minute: d’une nécessité à un art à part entière

Nées à une époque où l’éclairage électrique et les indexes luminescents n’avaient pas encore été inventés, les montres à sonnerie permettaient d’indiquer l’heure dans l’obscurité. Le mécanisme de la répétition minutes produit trois sons différents : une tonalité grave pour les heures, une tonalité aiguë pour les minutes, et une combinaison de tonalités graves puis aigues pour les quarts d’heure. Si, à l’heure de la technologie de pointe, la vocation première de la répétition minutes est aujourd’hui devenue obsolète, cette complication horlogère des plus délicates incarne la beauté poétique et fantaisiste de l’horlogerie mécanique, dans un mélange exquis de plaisirs graphiques, sonores et tactiles.

Pour la Répétition Minutes Tourbillon Automatique de Roger Dubuis, les gongs ont été conçus de
manière à améliorer la qualité du carillon, en utilisant des sections rectangulaires plutôt que rondes, ainsi que de nouvelles matières. Sur le plan sonore, le développement d’un dissipateur de sonnerie à force centrifuge dédié améliore l’inertie et contrôle de manière efficace la vitesse du carillon, de manière à produire un son long, fluide et harmonieux.

k

Esthétiquement, l’Hommage Répétition Minutes Tourbillon Automatique se distingue par ses aiguilles en forme de feuille, motif guilloché soleil, chiffres romains, lunette concave et large rehaut, limitation gravée sur le côté du boîtier, finition polie / satinée sur la carrure et les cornes. Autre marque distinctive de la collection, son mouvement s’articulant sur plusieurs niveaux, pour un envoûtant effet 3D. L’extraordinaire répétition minutes n’est couverte par aucun cadran, laissant entrevoir les secrets du mouvement lorsque le mécanisme de sonnerie fonctionne. Le mouvement RD104, également visible à travers une glace saphir fixée sur le fond du boîtier, offre un effet décalé unique extrêmement original et expressif, qui évoque la beauté naturelle et l’asymétrie du visage humain.

Le cadran central laisse entrevoir une partie de la platine du calibre RD104. Ce choix chromatique contraste de manière délicate et élégante avec le gris étincelant des indexes des minutes et les chiffres romains en applique sur le réhaut de la montre, le logo de la Manufacture et le tourbillon, tout en soulignant le mécanisme de répétition des minutes judicieusement mis à nu. De même, les multiples niveaux du cadran et les différentes techniques décoratives utilisées – motif guilloché soleil caractéristique ornant le centre du cadran et les deux micro-rotors visibles à travers le fond, inition satinée circulaire sur le réhaut de la montre, perlage de la platine – confèrent à cette création une impression de profondeur, de relief et de volume. Ces éléments jouent également sur les contrastes et la diversité, ce qui renforce à la fois sa lisibilité et son charme esthétique.

l

Enfin et surtout, grâce à sa couronne cannelée assurant à la fois une meilleure prise en main et un parfait équilibre avec la carrure satinée et la large lunette polie caractéristique de la collection Hommage, ce garde-temps se révèle un véritable plaisir au toucher. La possibilité d’enclencher le mécanisme de sonnerie au moyen d’une gachette classique au lieu du bouton poussoir communément utilisé aujourd’hui dans un souci d’étanchéité, permet d’éviter de percer le côté du boîtier, pour un fini incroyablement lisse – le mouvement demeurant parfaitement étanche à l’eau et à la poussière.